Vous êtes ici : Accueil > Le CEA recrute > Françoise, ingénieure en contrôle non-destructif

Portrait | Métier | Physique


Françoise, ingénieure en contrôle non-destructif

Publié le 5 mars 2015
​Nous procédons à la traque du défaut à l’échelle microscopique, nous sommes presque "les experts à Miami" !


​En quoi consiste votre métier ?

Dans notre vie, on a tous passé une radio : « Ne bougez pas ! » et « clac » c’est fini. Mon travail, c’est un peu la même chose. Au lieu de réaliser des clichés sur des humains, je le fais sur des objets de formes complexes et de matières différentes. Je peux ainsi voir de quoi ils sont constitués.


Qu’est-ce qui vous motive ?

Au sein de mon équipe, nous utilisons un accélérateur linéaire, moyen de radiographie très puissant qui expertise des objets fabriqués dans des métaux très denses et épais. Nous recherchons le moindre indice de fissure, de déplacement de pièce. Si les caractéristiques de l’objet ne sont pas conformes, son utilisation peut alors être remise en cause. Il ne faut prendre
aucun risque.


Est-ce une vocation ?

Au collège, un professeur de physique nous encourageait dans la voie des expériences. Au lycée, j’ai découvert la radioactivité, la transformation des atomes, c’était magique et on pouvait l’expliquer ! Puis, j’ai lu une biographie de Marie Curie, une révélation ! Quelle femme ! C’est ce que je veux faire et que j’ai fait ! Pourquoi pas vous ?



​Quel est votre cursus ?

  • Bac S
  • DEA en Physique nucléaire