Compréhension aux petites échelles de combustible irradié.

Un couplage spectromètre de perte d’énergie des électrons (EELS) et microscope électronique en transmission (MET) pour des données fiables et précises.


Le couplage d’un spectromètre de perte d’énergie des électrons (EELS) au Microscope Electronique en Transmission (MET) a été réalisé au sein de l'installation LECA du Départemant d'études des combustibles de l'IRESNE.

Il permet de conduire des études de compréhension aux petites échelles de combustible irradié, grâce à l’acquisition de données fiables et précises.

Notamment, il permet de :

  • Déterminer l'épaisseur des lames minces (100 nm) dédiées à la caractérisation à l’échelle nanométrique afin de pouvoir quantifier la densité des défauts, précipités, dislocations, bulles de gaz de fission dans des combustibles.

  • Quantifier localement les éléments y compris He, O, Xe, à l’échelle nanométrique et définir leur degré d’oxydation (U, I, Mo,… ) afin d’en déduire leur spéciation.

Les résultats expérimentaux obtenus par ce couplage EELS et MET sont directement utilisés dans les outils de calcul du comportement du combustible irradié utilisés dans la plateforme PLEIADES : densité de bulles, dislocations, spéciation...