Vous êtes ici : Accueil > Plates-formes > Phytotrons et enceintes de culture végétale

Plateforme & installation


Phytotrons et enceintes de culture végétale

Publié le 14 janvier 2019


Le laboratoire Physiologie Cellulaire & Végétale étudie les interactions entre les divers compartiments de la cellule végétale, leur modulation fine au cours des processus de différenciation cellulaire et leur perturbation par les conditions du milieu. Afin de réaliser ces études, des équipements phytotroniques sophistiqués sont nécessaires pour cultiver les plantes entières dans un environnement extrêmement bien contrôlé, que ce soit au niveau de la température, de l’intensité lumineuse, de l’hygrométrie et de la photopériode. Ces enceintes sont nécessaires notamment pour les études phénotypiques et génétiques de plantes sauvages, de mutants, ou de surexpresseurs. Des enceintes pour culture in vitro sont également utilisées pour cultiver des plantes entières dans des boites de Petri, notamment pour étudier la résistance des plantes aux métaux lourds et radionucléides ou la carence en nutriments (e.g. phosphate). L’impact des stress sur le fonctionnement et le métabolisme de la cellule végétale est également étudié sur des cultures cellulaires végétales d’Arabidopsis thaliana et d’érable. Des enceintes de culture sont nécessaires aux études réalisées sur les microalgues dans le cadre de travaux portant sur les biocarburants de troisième génération. Au final, le dispositif de cultures végétales de l’institut est constitué des équipements suivants :

• Deux salles de culture pour plantes entières de type S2 (12 m2 et 18 m2 ; température réglable de + 16 à 30°C ; intensité lumineuse ~120 μmol de photons/m2/s ; hygrométrie de 35 à 75 %)
• Une salle de culture de plantes entières (4 m2 ; température : ~23°C ; intensité lumineuse : ~150-180 μmol de photons/m2/s)
• Une enceinte de culture de plantes entières sous stress extrêmes (0,4 m2 ; température variable de +6°C à +35°C ; intensité lumineuse pouvant aller jusqu’à 1500 μmol de photons/m2/s ; hygrométrie de 15 à 100 % : possibilité de brouillard par brumisateur).
• Une salle de culture cellulaire (13,6 m2 ; température : 23°C ; intensité lumineuse : ~125 μmol de photons/m2/s)
• Une enceinte de cultures in vitro (2,6 m2 ; température réglable de +16 à 30°C ; ~80 μmol de photons/m2/s)
• 12 armoires de cultures, dont 10 sont utilisées pour la culture de plantes entières et 2 pour la culture des microalgues.
• Six armoires pour la culture de plantes entières installées dans une salle aux normes des serres de type S2.


ReportagePCV_Gal_Phytotron
  • Afficher en plein écran
  • Afficher en plein écran
  • Afficher en plein écran
  • Afficher en plein écran
  • Afficher en plein écran