Vous êtes ici : Accueil > Production scientifique > Synthèse et caractérisation de sondes luminescentes peptidiques pour l'imagerie de cations

Chimie


Céline Cepeda

Synthèse et caractérisation de sondes luminescentes peptidiques pour l'imagerie de cations

Publié le 21 novembre 2017


Thèse soutenue le 21 novembre 2017 pour obtenir le grade de Docteur de l'Université Grenoble Alpes - Spécialité : Chimie Biologie

Résumé :
Les ions métalliques sont essentiels pour le vivant. Une machinerie complexe tant au niveau cellulaire qu’au niveau de l’organisme entier permet de réguler finement leurs concentrations. Un dérèglement de leur homéostasie est souvent associé à des maladies. Afin de mieux comprendre les processus biologiques dans lesquels ces métaux sont impliqués, il est important de pouvoir les détecter, les suivre et les quantifier. Le but de ma thèse a été de synthétiser des sondes luminescentes pour la détection sélective du Zn2+ et du Cu+ au sein de cellules. Nous avons préparé et caractérisé des macromolécules sophistiquées présentant les qualités requises pour un tel objectif. Ces molécules sont synthétisées par méthode convergente mettant en jeu différentes ligations chimiosélectives. Nous avons développé une famille de sondes sélectives de Zn2+, intensiométriques ou ratiométriques et émettant dans le visible ou dans le proche infrarouge. En vue de réaliser des sondes pour l’imagerie cellulaire par microscopie confocale, nous avons mis au point une méthode de synthèse pour ajouter différentes séquence de pénétration à ces sondes. Elles ont été ensuite testées in cellulo. Bien qu’elles ne permettent pas la détection du zinc, elles ont néanmoins permis d’identifier une séquence de pénétration permettant une internalisation cellulaire. Nous avons ensuite développé une sonde incorporant deux complexes de lanthanides (terbium et europium) pour la détection du Cu+. Cette sonde répond parfaitement à la présence de Cu+ avec un signal ratiométrique. Son comportement contre intuitif a été étudié grâce à la synthèse et la caractérisation de différents « mutants ».

Jury :
Rapporteur : Madame Agnès Delmas
Rapporteur : Monsieur Frederico Cisnetti
Membre : Madame Aline Nonat
Membre : Madame Catherine Belle
Membre : Monsieur Fabrice Thomas
Directeur de thèse : Monsieur Olivier Sénèque