Vous êtes ici : Accueil > Production scientifique > Relations structure-fonction de la lysine décarboxylase LdcA de Pseudomonas aeruginosa

Diego Carriel

Relations structure-fonction de la lysine décarboxylase LdcA de Pseudomonas aeruginosa

Publié le 15 mai 2017


Thèse soutenue le 15 mai 2017 pour obtenir le grade de Docteur de la Communauté Université Grenoble Alpes - Spécialité : Biologie Structurale et Nanobiologie

Résumé :
Les bactéries pathogènes possèdent un large éventail des systèmes de réponse au stress acide pour contrer les conditions d'acidité extrême rencontrées lors de l'infection du tube digestive ou tractus urinaire des patients atteints. Plus particulièrement, le cytoplasme bactérien est tamponné par des décarboxylases à acides aminés avec des caractéristiques structurelles proches. Une collaboration a été établie afin d'étudier la lysine décarboxylase chez E.coli et ses partenaires cellulaires avec une approche intégrée incorporant la biologie cellulaire, la biochimie, la biophysique, la bioinformatique et des études structuraux en microscopie électronique et cristallographie aux rayons X. On aimerait utiliser ces connaissances obtenues à partir de cet organisme modèle pour les appliquer à un pathogène humain majeur, Pseudomonas aeruginosa, qui colonise massivement les poumons, le tube digestive et le tractus urinaire des patients atteints de mucoviscidose.

Jury :
Rapporteur : M. Axel Hartke
Rapporteur : Mme Anne-Marie Di Guilmi
Examinateur : M. Bertrand Toussaint
Examinateur : Mme Patricia Renesto
Directeur de thèse : Mme Irina Gutsche
Co-Directeur de thèse : Mme Sylvie Elsen

Télécharger la thèse.