Vous êtes ici : Accueil > Éditions & rapports > Éditions institutionnelles > Rapport annuel 2015

Rapport annuel | Rapports

PublicationRapport annuel 2015

Rapport annuel – Parution : septembre 2016

​Le CEA au cœur des grands défis du futur

Les missions du CEA s'inscrivent dans le cadre des grandes orientations stratégiques de l'Etat :

  • la loi de programmation militaire,
  • la loi de transition énergétique pour une croissance verte,
  • l'accord final de Paris (COP21),
  • la nouvelle France industrielle,
  • la stratégie nationale de recherche


Défense et sécurité

Le CEA est chargé de missions au service de la défense et de la sécurité dans différents domaines : les têtes nucléaires des composantes aéroportée et océanique de la dissuasion, les réacteurs et cœurs nucléaires pour la propulsion des sous-marins et porte-avions, la lutte contre la prolifération nucléaire et le terrorisme.


Energies nucléaire et renouvelables


énergie nucléaire

Le CEA apporte aux pouvoirs publics et aux industriels les éléments d'expertise et d'innovation pour le développement d'un nucléaire durable, sûr et économiquement compétitif. Il conduit ses recherches selon trois axes majeurs : la conception des systèmes nucléaires du futur, l'optimisation des installations nucléaires industrielles actuelles et la mise en œuvre des grands outils expérimentaux et de simulation indispensables à ces études. Par ailleurs, le CEA gère et fait évoluer son parc d'installations nucléaires, avec des programmes de construction, de rénovation, d'assainissement et de démantèlement.


Energies renouvelables

Les travaux du CEA couvrent en priorité l’énergie solaire (thermique et
photovoltaïque) et son intégration dans l’habitat, les batteries pour les applications stationnaires et le transport, ainsi que la production d’hydrogène et la valorisation énergétique des déchets.



Recherche technologique pour l'industrie

Le CEA contribue, au service de la compétitivité de la France, au développement technologique et au transfert de connaissances, de compétences et de technologies vers l'industrie notamment dans le cadre régional, ainsi qu'à la valorisation des résultats des recherches qu'il mène.


Recherche fondamentale

Le CEA conduit ses recherches dans les domaines de la physique, des sciences des matériaux, de la chimie, de la biologie et de la santé. Il développe et met en œuvre également des technologies et des instrumentations au meilleur niveau mondial.


Les très grandes infrastructures de recherche (TGIR)

Les recherches fondamentale et appliquée requièrent de très grands équipements scientifiques, construits et exploités par des collaborations internationales. Le CEA représente la France, souvent aux côtés du CNRS,
dans les instances de pilotage de ces infrastructures (TGIR).


L'accompagnement des programmes

Le CEA s'appuie sur des directions assurant le soutien et l'accompagnement des programmes de recherche : maîtrise des risques, gestion des ressources humaines, formation et enseignement, programmation, relations à l'international, valorisation, communication... Ce sont autant de compétences qui permettent à l'organisme de se projeter sereinement vers l'avenir.


Développement durable

La stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable, de même que la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, soulignent notamment la nécessité de poursuivre la transformation de la gouvernance des entreprises et des organisations pour intégrer les enjeux du développement durable et de la transition écologique dans la définition des stratégies globales de performance.


Haut de page

A lire aussi