Vous êtes ici : Accueil > Éditions & rapports > Ouvrages > Livret Elecnuc

Ouvrage | Elecnuc | Energie nucléaire

PublicationElecnuc 2019 - Les centrales nucléaires dans le monde

Elecnuc – Parution : Octobre 2019

​​Les faits marquants de 2018

2018 marque une remontée du nucléaire mondial avec la mise en service
industrielle de 9 réacteurs (10,3 GWe), dont 7 en Chine, alors que 7 réacteurs
ont été arrêtés (5,4 GWe).
Ainsi pour la 6e année consécutive, la capacité mondiale installée est en
augmentation (cf. évolution historique p. 14), cela en dépit de l’arrêt définitif
de réacteurs japonais suite à l’accident de Fukushima.
2018 marque également une première mondiale avec le démarrage des
premiers réacteurs de génération III, tous en Chine : l’EPR Taishan 1 et les
quatre AP1000 de Sanmen 1&2 et Haiyang 1&2.
Hormis les décisions politiques (cas de Taiwan) ou techniques, les arrêts
anticipés de réacteurs ont des causes essentiellement économiques :
c’est le cas des Etats-Unis qui ont arrêté le réacteur Oyster Creek 10 ans
avant la date prévue. Au Japon, 4 réacteurs ont été définitivement arrêtés,
les mesures nécessaires au renforcement de la sûreté n’étant pas jugées
économiquement justifiées. De façon générale, ces arrêts restent à la
marge en regard du développement de l’ensemble du parc mondial.
Ainsi au 31/12/2018, le parc mondial atteint un nouveau record avec
396 GWe (+ 4 GWe par rapport au précédent du 31/12/2017), total des
puissances nominales des 450 réacteurs de puissance en service dans
31 pays. Au vu des programmes en cours, il est probable que cette
tendance se poursuive.
La production électrique nucléaire dépasse désormais les 2 500 TWh, en
augmentation par rapport à l’année précédente, elle représente, de façon
stable, de l’ordre de 10 % de la production électrique mondiale.
2018 a vu 5 nouvelles mises en construction (6,3 GWe), le nombre de
chantiers en cours est en légère baisse compte tenu du nombre élevé
de mises en service intervenues en 2018 (cf. courbe d’évolution de la
puissance p. 16).
Nombre de pays, parmi les leaders du nucléaire, n’ont pas ou peu
entamé le renouvellement de leur parc existant, axant leur stratégie
sur une prolongation de la durée d’exploitation des réacteurs dans un
premier temps. C’est notamment le cas des Etats-Unis, de la France et
du Canada.
On peut noter un primo-accédant, le Bangladesh, qui dans la continuité
de 2017 a démarré mi 2018 les travaux de construction de son second
VVER russe, avec une mise en service industrielle prévue en 2024.
Les grandes tendances observées masquent des contrastes forts par région.
Ainsi, que ce soit au niveau des mises en service ou des constructions, la
Chine continue à dominer le marché des nouveaux réacteurs : à fin 2018,
11 des 53 réacteurs en construction sont en Chine. L’essentiel de ces
activités reste porté par l’Asie (l’Inde est également en bonne place avec 7
réacteurs en construction) et l’Europe de l’Est (5 réacteurs en construction
en Russie).

 Sommaire

  • ​​ Actualité des réacteurs dans le monde en 2018

  • Evolution historique

  • Les événements de 2018

  •  Caractéristiques principales des filièr​es électronucléaires

  •  Carte des unités électronucléaires en France au 01/01/2018

  •  Situation mondiale des unités électronucléaires (31/12/2018)

  •  Unités ventilées par pays

  •  Unités électronucléaires connectées au réseau par filière (31/12/2018)

  •  Les unités électronucléaires en construction en 2018

  •  Evolution des puissances électronucléaires nettes couplées au réseau

  •  Premières productions d'électricité d'origine nucléaire par pays

  •  Production électrique d'origine nucléaire par pays, fin 2018

  •  Evolution des indicateurs de production dans le monde par filière

  •  Indicateurs de performance des unités REP en France

  •  Classement des principaux exploitants nucléaires selon leur puissance installée

  •  Unités connectées au réseau par pays au 31/12/2018

  •  Unités électronucléaires en construction au 31/12/2018

  •  Unités arrêtées

  •  Puissance électronucléaire exportée en MWE nets

  •  Puissances et unités électronucléaires connectées au réseau exportées et nationales

  •  Puissances et unités électronucléaires exportées en construction

  •  Puissances et unités électronucléaires en construction exportées et nationales

  •  Unités électronucléaires planifiées au 31/12/2018

  •  Signification des sigles utilisés

  •  Glossaire​



Haut de page

​Versions précédentes

Les éditions précédentes du livret Elecnuc sont disponibles sous format électronique :
(précisez l'année de l'édition souhaitée).

A lire aussi