Vous êtes ici : Accueil > Éditions & rapports > Magazines > Lumière sur la matière noire - N°19

Les Savanturiers | Matière & Univers | Astrophysique | Matière noire

PublicationLumière sur la matière noire - N°19

Les Savanturiers  No 19 – Parution : Mars 2017

C'est un sujet qui fascine par son côté obscur. Comme elle échappe à la détection, on ne sait pas si elle existe... c'est une traque de longue date qui stimule chercheurs et ingénieurs pour trouver sa trace expérimentale. Car, si elle n'existait pas, ce serait la théorie d'Einstein qu'il faudrait revisiter !

Tout savoir

PREUVES A L'APPUI

De nombreux physiciens, s’appuyant sur des calculs théoriques et des observations, sont convaincus de l’existence de la matière noire, qui représenterait 85 % de toute la matière de l’Univers. Pourtant, celle-ci est à ce jour encore mystérieuse car elle échappe à la détection. En effet, les caractéristiques des particules de matière noire font qu’elles n’interagissent que très faiblement avec elles-mêmes et avec les particules de matière ordinaire.



  Démarche scientifique  

3 MÉTHODES POUR DÉBUSQUER LES WIMPS

Différentes stratégies de découverte sont mises en œuvre depuis plusieurs dizaines d’années pour détecter ces particules de matière noire présentes depuis la nuit des temps. Il est aussi possible de les produire à partir de collisions de protons de hautes énergies. Ces observations complémentaires devraient permettre d’identifier et de caractériser les wimps, ou de les exclure. Les 10 prochaines années seront décisives !


Instruments

PLEINS FEUX SUR LA MATIERE NOIRE

Des télescopes spécifiques sont nécessaires pour détecter les rayons gamma de haute énergie issus de l’annihilation de deux particules de matière noire. Ils nécessitent de mettre au point des miroirs qui collectent puis focalisent les photons sur des caméras ultra-rapides, composées de photomultiplicateurs disposés dans une grille en nid d’abeille.

 

Interviews

Emmanuel Moulin, Astrophysicien des particules, revient sur ses expériences et découvertes dans l'Univers.

Lucia Rinchiso, étudiante en 1ère année de thèse, présente ses travaux et recherches de données pour la recherche de matière noire. 

Frédéric Louis, ingénieur chercheur, nous fait partager son quotidien et son travail sur les caméras. 


Haut de page

Haut de page

A lire aussi