Vous êtes ici : Accueil > Éditions & rapports > Magazines > Phytoremédiation : des plantes pour dépolluer - N°21

Les Savanturiers | Energies | Environnement | Energies renouvelables

PublicationPhytoremédiation : des plantes pour dépolluer - N°21

Les Savanturiers  No 21 – Parution : Septembre 2017

Certaines plantes peuvent absorber ou réduire la toxicité de différents polluants organiques ou de métaux et radioéléments, présents dans les sols. Elles les accumulent transforment, dégradent, concentrent, stabilisent ou volatilisent…
Les équipes du CEA cherchent à comprendre et à améliorer les propriétés de ces plantes afin de redonner de la valeur économique et sociétal aux sols pollués.

On connaît !

Phytoremédiation : comment ça marche ? 

Phytoextraction, phytostabilisation, phytovolatilisation et phytodégration, découvrez en détail ces quatre stratégies efficaces et qui peuvent se cumuler.


Et en version animée : 

VidéoPhytoremédiation, comment ça marche ?



On cherche !

La phytoremédiation : une technique sans bug 

La phytoremédiation a différents avantages : processus naturel à coût de traitement peu élevé, adapté aux grandes surfaces tout en respectant l'environnement, maintenant la structure des sols, valorisant la biomasse... Cette techniques présente également des limites comme : un temps de traitement long, une technique compatible uniquement avec des contaminations modérées. Les scientifiques ont encore des recherches à mener pour dépasser ces limites.

Comment on fait

Des boîtes à gants aux champs

Au  CEA, les recherches portent principalement sur une meilleure connaissance des mécanismes mis en œuvre par les plantes et micro-organismes lorsqu’elles sont mises en présence de métaux, radionucléides
et nanoparticules. Les chercheurs étudient les facteurs qui déterminent l'accumulation, la biotransformation et la toxicité de ces éléments. Ils 
disposent d’une plateforme d’expérimentation végétale en conditions contrôlées : Phytotec. Ses dispositifs expérimentaux leur permettent d’étudier autant la plante modèle Arabidopsis thaliana que le blé, la tomate, le maïs… et le riz. D'autres équipes de recherche s’intéressent aussi à la moutarde indienne, l’ivraie, le lupin, le quinoa…

ReportageLa phytotechnologie
  • Hall de la plateforme
    Vue sur le parc des 15 chambres de cultures automatisées. Chaque module, parfaitement étanche, permet de cultiver toutes sortes de végétaux (plantes modèles, céréales, arbres...) dans des conditions contrôlées (lumière, température, humidité et composition en gaz).
    Crédits photo : P.Dumas/CEA / Date : 24 janvier 2014 / Lieu : CEA Cadarache
    Hall de la plateformeAfficher en plein écran
  • Chambre de culture
    Eclaircissement de semis de colza dans une chambre de culture où tous les paramètres de l'environnement (lumière, température, humidité, composition des atmosphères gazeuses) sont mesurés et régulés en permanence.
    Crédits photo : P.Dumas/CEA / Date : 24 janvier 2014 / Lieu : CEA Cadarache
    Chambre de cultureAfficher en plein écran
  • Chambre de culture Imaplant
    Imaplant est une chambre de culture innovante, qui permet de recréer des microclimats imitant les fluctuations naturelles de l'environnement et de suivre, par imagerie multicanale, la croissance et le fonctionnement des plantes.
    Crédits photo : P.Dumas/CEA / Date : 24 janvier 2014 / Lieu : CEA Cadarache
    Chambre de culture ImaplantAfficher en plein écran
  • Culture en phytotron
    Culture d'Arabidopsis thaliana en conditions contrôlées dans un phytotron. Après la floraison, chaque pied est mis en sachet afin de récolter les graines.
    Crédits photo : P.Dumas/CEA / Date : 24 janvier 2014 / Lieu : CEA Cadarache
    Culture en phytotronAfficher en plein écran
  • Repiquage de jeunes pousses
    Repiquage de jeunes pousses d'Arabidopsis thaliana.
    Crédits photo : P.Dumas/CEA / Date : 24 janvier 2014 / Lieu : CEA Cadarache
    Repiquage de jeunes poussesAfficher en plein écran
  • Culture in vitro
    Culture in vitro d'Arabidopsis thaliana.
    Crédits photo : P.Dumas/CEA / Date : 24 janvier 2014 / Lieu : CEA Cadarache
    Culture in vitroAfficher en plein écran
  • Culture en phytotron
    Culture d'Arabidopsis thaliana en conditions contrôlées dans un phytotron.
    Crédits photo : P.Dumas/CEA / Date : 24 janvier 2014 / Lieu : CEA Cadarache
    Culture en phytotronAfficher en plein écran
  • Culture en phytotron
    Culture de tabac en conditions contrôlées dans un phytotron.
    Crédits photo : P.Dumas/CEA / Date : 24 janvier 2014 / Lieu : CEA Cadarache
    Culture en phytotronAfficher en plein écran

 

Interviews

Pierre Chagvardieff explique pourquoi et comment la phytoremédiation est une technique d'avenir pour dépolluer les sols et leur redonner un usage.

VidéoInterview Pierre Chagvardieff


Nathalie Leonhardt nous fait découvrir le travail de l'équipe pour sélectionner et améliorer les plantes dédiées à la dépollution ainsi que leurs recherches sur la sécurité alimentaire. 

VidéoLes métiers de la phytoremédiation



 

Quiz

AnimationQuiz sur la phytoremediationAfficher en plein écran



Haut de page

Haut de page