Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Festival international de science-fiction ''Les Utopiales''

Agenda | Evénement | Culture scientifique | Astrophysique | Matière & Univers | Energies


Festival international de science-fiction ''Les Utopiales''

Du 29/10/2022 au 01/11/2022
Nantes - Centre des congrès

Cette année, les Utopiales vous invitent à explorer le thème limite(s). Le CEA vous propose de « Repousser les limites avec le James Webb ! ». Ce télescope spatial, le plus grand jamais envoyé dans l’espace, a pour mission de repérer les premières étoiles, planètes et galaxies et d’observer leur évolution. Sur un espace dédié, vous pourrez découvrir un jeu numérique  et discuter avec des scientifiques du CEA.

Carene.png

Premières images du télescope James Webb © NASA, ESA, CSA, STScI

En parallèle, venez vivre une expérience immersive collective avec le Télescope harmonique et partez à la quête d'exoplanètes : tels des astrophysiciens, vous pourrez observer, écouter, manipuler et résoudre une énigme scientifique pour caractériser des astres lointains ! Venez chasser les exoplanètes ! 

TH-horiz-credit-A.Robin-EPPDCSI.jpg

Jeu Télescope Harmonique © A. Robin-EPPDCSI

Des scientifiques du CEA croiseront leur regard avec celui d'artistes, d'auteur.rices de science-fiction et du public de Nantes lors de nombreuses tables-rondes et conférences.

Programme

  • Samedi 29 octobre - 09h00 – Cité des Congrès – Salle 2001 
Leçon du président : les stations spatiales 

Avant d'essaimer dans le système solaire, l'humanité pourrait commencer par construire de vastes stations spatiales. Évoquée dès les débuts de l’astronautique, cette idée eut son heure de gloire au milieu des années 1970 pour, selon Gerard O’Neill, « résoudre les problèmes de la Terre ». La science-fiction s’est bien sûr emparée du thème de la station spatiale pour en faire à la fois un cadre ou un sujet. Si la question de créer des conditions favorables dans ces stations spatiales géantes est première, nous verrons aussi que les questions d’organisation sociale y sont tout aussi redoutables. Comment bâtir des stations spatiales ? Seront-elles capables de remédier aux problèmes terrestres ? 


Avec : Roland Lehoucq (CEA)

  • Samedi 29 octobre - 16h00 – Cité des Congrès – Salle 2001 
Aux limites de l’observation 

Notre compréhension du monde physique a progressé par le développement de nouvelles théories mais aussi, voire surtout, grâce à l’amélioration constante des moyens d’observation. Mesures de durées très courtes, de déplacements infimes, de températures très chaudes ou très froides, détection de particules fugaces ou de messagers invisibles à nos sens, y a-t-il des limites à nos observations du monde ? La technique permettra-t-elle de les repousser indéfiniment ? Balade dans la physique de l’extrême…


Avec : Nathalie Besson (CEA), Marc-Antoine Mathieu (dessinateur et scénariste BD), Roland Lehoucq (CEA)
Modération : Marion Cuny (physicienne)

  • Dimanche 30 octobre - 09h00 – Cité des Congrès – Scène Shayol 
L’orgueil de la science

L’Empereur Ming, Olrik, Zorglub, le docteur Septimus, ces toujours déçus maîtres du monde que l’on adore détester, on ne compte plus les personnages de science-fiction qui ont ouvert la boîte de Pandore. Les humains véritables ne s’en sont pas privés, sans compter ceux qui s’arrogent les paillettes de la science pour mieux fourguer de la poudre de perlimpinpin… Si l’on a pu construire une critique radicale de la science comme étant contestable en soi, on peut aussi se soucier de la possibilité de détourner les résultats de recherches pensées au service de l'humanité pour en faire des armes. Toute recherche est-elle duale ? 


Avec : Nathalie Besson (CEA), Guilhem (dessinateur BD industrielles), Jérôme Santolini (CEA), Guy-Franck Richard (directeur de recherches à l’Institut Pasteur) 
Modération : Xavier Mauméjean (écrivaint de SF)

  • Dimanche 30 octobre - 10h15 – Cité des Congrès – Salle 2001 
Irons-nous vers les étoiles ?

De très nombreux récits d’anticipation l’ont prédit : un jour, l’humanité quittera la Terre et ira explorer d’autres systèmes planétaires. Thème majeur de la science-fiction, le voyage interstellaire n’est pas à l’ordre du jour des grandes agences spatiales tant il reste complexe. Quelles sont les limites de la propulsion spatiale ? Est-il vraiment déraisonnable d’imaginer que, dans quelques siècles, nos descendants construiront des vaisseaux spatiaux et y prendront place, cap sur les étoiles ! 


Avec : Elisa Cliquet Moreno (CNES), Roland Lehoucq (CEA), Olivier Grasset (Professeur au Laboratoire de Planétologie et Géodynamique de Nantes)
Modération : Bénédicte Leclercq (journaliste scientifique)

  • Dimanche 30 octobre - 14h45 – Cité des Congrès – Salle 2001 
Droit dans le mur : jusqu’où peut-on imaginer ? 

La science-fiction de l’âge d’or a contribué à façonner l’imaginaire du saut technologique et de l’abolition des limites. Une bonne part de ses œuvres privilégiait donc des solutions techniques dont elles esquissaient les conséquences. Puis des romans comme Tous à Zanzibar, Le Troupeau aveugle ou Ecotopia se sont intéressés à la question des limites physiques et écologiques de notre planète. Désormais, bon nombre de textes traitent de deux sujets récurrents : la pandémie et le réchauffement climatique. Sommes-nous arrivés à un point de bascule ? Y a-t-il une limite à l’imagination ? 


Avec : Yannick Gomez (CEA), Simon Bréan (maître de conférences au CNRS, spécialiste de la SF française), Yann Bécu (auteur de SF)
Modération : Eric Picholle (physicien au CNRS et auteur de SF)

  • Dimanche 30 octobre - 15h30 - 17h00 – Lieu Unique : Salon de musique 
UNIVERSITÉ ÉPHÉMÈRE DES UTOPIALES 
Les limites de l’univers ? 

Nous savons désormais que l’Univers est grand, vieux et qu’il n’a pas toujours existé. Cependant, près de 95 % de son contenu échappe à toutes les investigations théoriques et expérimentales. Trous noirs, matière noire, énergie noire résonnent comme le trio de notre ignorance. L’Univers possède-t-il une limite ? Quelle que soit la réponse, elle donne le vertige. Et s’il fallait changer notre regard sur l’univers ? Sommes-nous victimes d’une forme d’illusion cosmique ? Serons-nous capables de dépasser nos limites théoriques, techniques et mentales ?


Avec : David Elbaz (CEA) 

  • Dimanche 30 octobre - 17h15 – Cité des Congrès – Salle 2001 
Remplaçons la droite par le cercle : plus de limite ! 

Prenant acte que l’impact sur l’environnement de l’activité humaine, notamment de sa fraction la plus riche, est totalement insoutenable, il faut rejeter le modèle actuel d’une économie visant la croissance perpétuelle. Une gestion circulaire, régénérative et à l’état d’équilibre doit se déployer rapidement. Est-il possible de bâtir une économie capable de répondre aux besoins humains fondamentaux tout en étant compatible avec les neuf limites planétaires ? 


Avec : Yannick Gomez (CEA), Céline Guivarch (directrice de recherche, économiste en changement climatique), Fabien Vehlmann (scénariste de BD)
Modération : Eric Picholle (physicien au CNRS)

  • Dimanche 30 octobre - 19h00 – Cité des Congrès – Scène Shayol 
There is no turning back

La forêt amazonienne, poumon de la planète et régulateur thermique, est sur le point de se transformer définitivement en savane. Entre surexploitation et conséquences directes du réchauffement climatique, elle peine de plus en plus à se remettre des sècheresses et incendies. D’autres points de balance sont en train de vaciller, à moins d’une réaction à laquelle plus personne ne semble ni croire ni anticiper. Lorsque nous aurons fait basculer tous les fusibles, que se passera-t-il ? 


Avec : Céline Minard (écrivaine), Ewoud Kieft (historien), Gwen de Bonneval (dessinateur), Arnold Zéphir (scénariste)
Modération : Vincent Bontems (CEA)

  • Lundi 31 octobre - 11h30 – Cité des Congrès – Salle 2001 
Le ciel d’Alastor

La science-fiction explore le champ des possibles grâce à des expériences de pensée. Par jeu, demandons-nous avec elle ce que serait devenu l'humanité sur une Terre différente, plus massive par exemple, ou avec des anneaux. Aurions-nous découvert aussi rapidement les lois de la mécanique céleste si notre planète était en orbite autour d'une étoile binaire ou située en plein milieu d’un amas globulaire ? Quel impact aurait eu un ciel différent de celui que nous observons ? Peut-on imaginer quelle serait notre représentation du monde si la Terre était ailleurs ? 


Avec : Roland Lehoucq (CEA)
  • Lundi 31 octobre - 11h45 – Cité des Congrès – Salle Tschaï
Limites des ressources, limites des démocraties ? 

La démocratie, ce gouvernement « si parfait qu’il ne conviendrait qu’à des dieux et non des hommes » selon Jean-Baptiste Rousseau, est congénitalement instable. En nos temps de mondialisation, les démocraties occidentales semblent trouver leurs limites dans les raisons mêmes qui les ont fait croître : les pénuries déjà présentes ou à venir des ressources énergétiques ou simplement vitales telles que l’eau pure ou l’air sans particules fines…


Avec : Aymeric Seassau (élu à la Ville de Nantes), Elly Bangs (autrice cyberpunk), Céline Guivarch (autrice et économiste du changement climatique), Mathieu Vetter, Philippe Azais (CEA)
Modération : Nicolas Martin (producteur de l’émission la méthode scientifique sur France Culture)

  • Lundi 31 octobre - 14h45 – Cité des Congrès – Salle 2001 
La ligne Maginot 

La poliorcétique est l’art d’assiéger cités et forteresses. L’imaginaire des fortifications et engins de siège de la science-fiction, du bouclier magnétique de Dune en passant par les météorites-torpilles dans The Expanse, est fécond et souvent grandiloquent. Il se reflète dans les rêves de défense spatiale via les « canons laser » ou les « cailloux intelligents » de Reagan. Comment défendre ou attaquer une station spatiale, une base lunaire ? 


Avec : Laurent Genefort (écrivain), Roland Lehoucq (CEA), Valérie Mangin (scénariste)
Modération : Jérôme Vincent (journaliste)

  • Lundi 31 octobre - 15h00 – Cité des Congrès – Scène Shayol 
Celui qui explore les confins de l’univers 

Le 25 décembre 2021, le télescope spatial James Webb a enfin été lancé. Il est désormais parfaitement opérationnel et a commencé à produire des images extraordinaires de notre univers. Plus encore que le télescope Hubble, le James Webb devrait révolutionner notre compréhension de l’Univers. Pourquoi ce télescope était-il aussi attendu ? Que va-t-il nous apprendre sur la formation des premières galaxies, des étoiles et des exoplanètes ? Rencontre avec un explorateur de l’infini. 


Avec : David Elbaz (CEA) 
Modération : Bénédicte Leclercq (journaliste scientifique)

  • Lundi 31 octobre - 18h00 – Espace CIC Ouest
The Line

Tandis que la ville du futur The Line promet un oasis de fraîcheur (pour quel.le.s habitant.e.s ?) et de technologie au milieu du désert, les smart cities connectées se développent. Gestion intelligente des consommations et des stockages, éclairages et déplacements, espaces verts et développement durable semblent les maîtres mots. Solutions ou tentatives de greenwashing et de prolonger un modèle déjà obsolète ?


Avec : Philippe Azais (CEA), Guillaume Chamanadjian (écrivain amateur de jeux de rôles), Jérémie Moreau (auteur de BD)
Modération : Claude Ecken (auteur de SF)

  • Mardi 1er novembre - 10h15 – Cité des Congrès – Salle 2001
Créateurs de monde

L’auteur·rice de science-fiction se fait parfois démiurge et crée planètes et galaxies ex-nihilo. Ainsi Majipoor, la monstrueuse planète de Robert Silverberg, n’écrase-t-elle pas ses habitants sous le fait d’une gravité impitoyable. Ou bien Helliconia, en ses quatre brèves saisons, verra-t-elle fleurir et mourir une civilisation. Écologie, astrophysique, météorologie, etc., comment fabriquer un monde qui ne s’effondre pas immédiatement ?  


Avec : Roland Lehoucq (CEA), Laurent Genefort (écrivain)

  • Mardi 1er novembre - 15h30 - Cité des Congrès – Salle Tschaï 
Celui qui explore les limites du cerveau  

Médecin, neurologue au CHU de Grenoble Alpes, Laurent Vercueil est également chercheur à l'Institut des Neurosciences (Inserm). Sa spécialité ? Il scrute l’organe le plus complexe de l’univers : le cerveau. Rencontre avec celui qui regarde rouler le petit vélo dans notre tête… 


Avec : Laurent Vercueil (Inserm)
Modération : Roland Lehoucq (CEA)

Infos Pratiques

Haut de page

Evénements

Flux rss