Vous êtes ici : Accueil > Innovation et industrie > Aledia, les microLED 3D pour écrans de nouvelle génération

Nouvelles technologies | Micro-nanotechnologies | Communications


Aledia, les microLED 3D pour écrans de nouvelle génération

Publié le 24 janvier 2023

Des écrans de smartphone cinq fois plus brillants et qui consomment deux fois moins, pour le même prix 
Plus brillantes et plus efficaces sur le plan énergétique, les microLED 3D d’Aledia ouvrent une nouvelle ère pour l’éclairage de tous les écrans, des lunettes de réalité virtuelle aux murs vidéo.

Vue au microscope d’une « forêt » de nanofils de nitrure de gallium


Née en 2011, Aledia propose des dispositifs d’éclairage en 3D pour écrans de tous formats, uniques au monde : luminosité jusqu’à 2 000 fois supérieure aux OLED et aux LCD, meilleure qualité d’image, contrastes accrus, faibles coûts de production… Ils sont protégés par 250 familles de brevets, faisant d’Aledia la première startup française pour le nombre de brevets déposés.
 
La brillance et l’efficacité énergétique de ses microLED 3D permettront à terme de doubler l’autonomie d’un smartphone ou d’un ordinateur portable, ou de réduire sa batterie de moitié. De quoi faciliter leur utilisation à l’extérieur et limiter la consommation de ressources rares : lithium, cobalt, manganèse… Aledia vise par ailleurs beaucoup d’autres marchés :  des micros-écrans de lunettes de réalité virtuelle aux murs vidéo de dizaines de mètres carrés.

Hébergée au CEA jusqu’en 2019, la société compte 230 collaborateurs, installés dans un centre de R&D de 4000 m2 et un site de production en construction qui totalisera 52 000 m2. La collaboration avec le CEA se poursuit à travers un laboratoire commun qui développe des briques technologiques avancées.


Chiffre clé : 2 000 

Les microLED 3D d’Aledia sont 2 000 fois plus brillantes que des OLED ou des LCD

Principaux marchés

  • Murs vidéo
  • Téléviseurs grand écran
  • Smartphones haut de gamme
  • PC
  • Lunettes de réalité virtuelle

Technologie

  • Nanofils de nitrure de gallium
  • Croissance par épitaxie sur substrat silicium 200 ou 300 mm

Année de création : 2011

Institut d’origine : Irig et Leti