Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nomination : Élisabeth Menu, une tête chercheuse nommée correspondante intégrité scientifique pour l’Institut de Biologie François Jacob

Actualité | Vie du centre | Fait marquant | Institutionnel

Nomination : Élisabeth Menu, une tête chercheuse nommée correspondante intégrité scientifique pour l’Institut de Biologie François Jacob


Comme nombreux organismes de recherche, le CEA est signataire de la charte à l'Intégrité scientifique qui « garantit l'honnêteté et la rigueur de la recherche et de l'enseignement supérieur ». A ce titre, Elsa Cortijo, Directrice de la Recherche Fondamentale (DRF) au sein du CEA, a nommé pour l'Institut de Biologie François Jacob, Élisabeth Menu, actuellement biologiste immuno-virologue à IDMIT, correspondante intégrité scientifique.

Publié le 15 octobre 2020

Signataire de la « Charte nationale de déontologie des métiers de la recherche » et de la « Charte européenne du chercheur et le Code de conduite pour le recrutement des chercheurs », le CEA a mis en place une organisation interne pour promouvoir l'intégrité scientifique.

Cette organisation comprend un référent à l'intégrité scientifique (RIS) assisté par un comité à l'intégrité scientifique (CIS) et un réseau de correspondants à l'intégrité scientifique (CORIS) pour chaque direction opérationnelle, et a pour missions principales de veiller à la mise en œuvre et à la diffusion d'une politique d'intégrité scientifique au sein de l'organisme et de prévenir les manquements si la situation se présente.

Pour la Direction de la Recherche Fondamentale, Élisabeth Menu, biologiste et immuno-virologue au laboratoire LIT (IDMIT) a été nommée par Elsa Cortijo pour l'Institut de Biologie François Jacob.

Elle sera le relai du RIS au sein des unités de l'IBFJ pour assurer la mise en œuvre de la politique du CEA en matière d'intégrité scientifique, et interviendra dans des actions de sensibilisation et de prévention des risques de manquements à l'intégrité scientifique. Elle sera également en charge de répondre aux questions des chercheurs en lien avec cette situation et de recueillir les signalements de manquements et ce, en toute confidentialité. Parmi des exemples de manquements à l'intégrité scientifique, on peut citer la fabrication ou la falsification de données ou de résultats, le plagiat, ou encore une mauvaise attribution des auteurs dans une publication scientifique.

Élisabeth Menu est directrice de recherche INSERM, et dirige une équipe (MISTIC) labellisée Institut Pasteur, qui est localisée dans l'infrastructure IDMIT sur le site du CEA de Fontenay-aux-Roses. Ses travaux de recherche portent sur l'immunité muqueuse et les infections sexuellement transmissibles au niveau du tractus reproducteur féminin. Forte de son expérience au sein du Comité de recherche clinique de l'Institut Pasteur1, elle a su accompagner de nombreux projets et sensibiliser les chercheurs à la réglementation sur la recherche clinique et l'utilisation d'échantillons biologiques humains.

 

 

 













Crédit photo : Philippe Dobrowolska


1 : Le Comité de Recherche Clinique est une instance pasteurienne consultative ayant pour mission d'examiner la conformité réglementaire, juridique, éthique et organisationnelle des projets de recherche clinique de l'Institut Pasteur impliquant des personnes, des échantillons biologiques et/ou des données personnelles de santé. Il dépend de la Direction de la recherche médicale qui s'appuie sur son avis pour décider ou non, par délégation, de l'autorisation de démarrage de la recherche clinique.

 


Haut de page