Vous êtes ici : Accueil > La Direction > Chiffres clés de la DRF

La DRF en chiffres

CHIFFRES CLÉS

Publié le 3 mai 2017

6 270 personnes dont :

3510 permanents CEA

1200 permanents d'établissements de recherche partenaires

870 post-doctorants et autres CDD

690 doctorants

84 ERC depuis la création des ERC

La mission de l’ERC est de soutenir la recherche au meilleur niveau en Europe, à travers des financements très sélectifs (starting grants et advanced grants). L’approche de l’ERC, de type « bottom-up », favorise l’initiative des chercheurs. La qualité de l’idée prime par rapport au domaine thématique. L’objectif est de susciter des découvertes scientifiques et technologiques inattendues, qui créeront de nouveaux marchés, des emplois et des innovations utiles à la société.

83 ERC sont menées à la Direction de la recherche fondamentale (DRF) du CEA.

La DRF s’est particulièrement impliquée dans le Conseil européen de la recherche (ERC) qui récompense les chercheurs de très haut niveau sur des projets individuels, aux frontières de la connaissance. Avec 83 bourses ERC, la DRF représente 90% de la participation totale du CEA.

Une dynamique d'ouverture

  • 42 unités mixtes de recherche
  • 3500 publications scientifiques par an dont 70% au sein de collaborations internationales

Une politique active de valorisation

  • 566 brevets actifs
  • 165 licenses
  • 33 start-up créées depuis 2000
  • la direction poursuit actuellement environ 230 contrats industriels
  • Un budget de 600 millions d'euros incluant 160 millions de recettes externes (10M issus de l'industrie)
33 Start-up créés depuis 2000

Afin de favoriser l'innovation industrielle, la Direction de la recherche fondamentale mène à la fois des recherches fondamentale et technologique grâce à ses équipements, ses plateformes, ses très grandes infrastructures de recherche, ses expertises et savoir-faire à la pointe de la recherche internationale.

La DRF mène une politique active de transfert de l'innovation via :

  • la commercialisation de son portefeuille de brevets : cession ou accord de licence ; 
  • la mise à disposition de ses ressources de R&D : collaborations scientifiques, services scientifiques et plateformes technologiques ; 
  • l'essaimage de projets innovants : spin-off, start-up.


Haut de page