Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Deux startups partenaires du CEA se maintiennent dans le programme French Tech 120

Actualité | Focus | Nouvelles technologies | Santé & sciences du vivant | Innovation pour l'industrie

Deux startups partenaires du CEA se maintiennent dans le programme French Tech 120


​Cédric Ô, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques a dévoilé, lundi 8 février 2021, le classement 2021 du French Tech Next 40/120. Aledia et Microphyt, startups partenaires du CEA, font partie, pour la deuxième année consécutive, de la promotion French Tech 120 (FT 120).

Publié le 15 février 2021

Le Gouvernement a lancé, à l’automne 2020, la deuxième édition de son appel à candidatures pour les programmes Next 40 et French Tech 120 (FT 120). L’objectif de ces dispositifs est de faire émerger les leaders technologiques mondiaux de demain en apportant aux 120 startups sélectionnées un accompagnement opérationnel soutenu ainsi que plus de visibilité. Les critères de sélection pour le French Tech 120 étaient identiques à ceux de l’an dernier, ainsi la levée de fonds et l’hyper-croissance, mais avec une sélectivité renforcée (exemple : sur le critère de levée de fonds, le montant minimal pour entrer est passé de 20 M€ en 2020 à plus de 23M€ en 2021).

Des startups lauréates partenaires du CEA

Déjà lauréates l'an dernier, Aledia, startup issue des technologies du CEA, et Microphyt, startup collaborant avec le CEA, font partie de la promotion 2021 du FT 120. Aledia propose une technologie innovante de LED 3D, que développe le CEA-Leti. La société Microphytdéveloppe, produit et commercialise des ingrédients naturels issus de microalgues produits via une technologie développée par ses équipes. Microphyt collabore depuis de nombreuses années avec le CEA au travers de programmes de R&D visant le développement de nouveaux produits dans les domaines de la nutrition et du bien-être.

Next40-FT120 2021.jfif


« Le CEA se félicite du maintien d’Aledia et de Microphyt dans cette promotion 2021, souligne Corinne Hueber-Saintot, directrice de la valorisation au CEA et représentante du CEA au FT 120, qui confirme leur ancrage et leur forte capacité à se développer et ce, dans un contexte difficile. Elles s'inscrivent plus particulièrement comme des vecteurs clés au soutien d'une dynamique régionale participant à la création d'emplois. Aledia envisage ainsi de recruter 500 personnes dans son usine près de Grenoble. 

Toutes deux, à l’instar de 75 % des startups issues des technologies du CEA, relèvent des Deep tech, nécessitant un accompagnement en R&D, infrastructures fort. Le soutien apporté par le CEA à cet égard, joint aux offres du  programme FT 120, leur permettront de gagner leur position de leader. 

Nul doute que  d’autres  startups essaimées des laboratoires du CEA  ont vocation à intégrer les promotions à venir !» 

Une première année d’accompagnement fructueuse pour ces deux startups

Aledia et Microphyt, qui faisaient partie de la promotion 2020, partagent un retour d’expérience très positif de cette première année d’accompagnement au sein du programme FT 120.

Pour Aledia, cette première année d’accompagnement leur a été très précieuse. En effet, Nathalie Gambade, directrice financière d’Aledia, raconte : « Les équipes French Tech sont très réactives et nous ont soutenus dans certaines démarches institutionnelles et financières. Nous avons de plus bénéficié d’une couverture et de retombées médiatiques conséquentes. Nous sommes très satisfaits de cette première année d’accompagnement au sein du dispositif French Tech 120 et nous réjouissons de faire partie de la promotion 2021 ! »

Même ressenti du côté de Microphyt. Vincent Usache, directeur général de la startup, souligne « Bien que le contexte sanitaire n’ait pas permis en 2020 une mise en place complète de l’accompagnement, l’impact global de ce programme a été positif. Les mises en relation avec les autorités locales ont notamment été facilitées. C’est également un plus par rapport aux candidatures et à la visibilité employeur. »

Les startups du CEA en chiffres


VidéoLes startups du CEA en chiffres


  • 220 startup technologiques créées depuis 1972, dont 94 créées depuis 2010 
  • 9 startup sur 10 sont encore en activité cinq ans après leur lancement 
  • Plus de 100 M € levés chaque année depuis 2018
  • 7 startup cotées en bourse.


Haut de page

Haut de page