Vous êtes ici : Accueil > CEA Liten > Couplage de déshydrogénation d’un LOHC et de pile à combustible SOFC pour la production d’hydrogène et électricité propre

Actualité | Hydrogène | Pile à combustible

Couplage de déshydrogénation d’un LOHC et de pile à combustible SOFC pour la production d’hydrogène et électricité propre


​​Dans le cadre du projet européen Unlohcked, nous étudions avec nos partenaires internationaux des vecteurs organiques liquides (LOHC) innovants en tant que technologie prometteuse pour transporter et stocker de l'hydrogène sous forme liquide. Objectif du projet : les intégrer à une usine de déshydrogénation LOHC couplée thermiquement à une pile à combustible à oxydes solides (SOFC), afin de produire de l'hydrogène et de l'électricité renouvelable. 

Publié le 15 janvier 2024

​Le projet européen Unlohcked, dans lequel nous sommes impliqués avec nos partenaires internationaux*, a pour objectif de développer une technologie sans CO2 pour convertir les vecteurs d'hydrogène organiques liquides (LOHC) en hydrogène, et produire ainsi de l'électricité propre.

Réelle innovation, cette technologie LOHC à l'efficacité énergétique accrue, à la productivité et stabilité élevées du catalyseur, s'avère durable et rentable. Afin de soutenir son développement et fier de notre expertise dans le domaine, nous sommes engagés à deux niveaux dans ce projet :

  • la modélisation multi-échelle et la conception d'un réacteur innovant et efficace pour la réaction de déshydrogénation, alimenté par la chaleur fournie par la SOFC ;

  • l'évaluation technico-économique du procédé, afin d'évaluer la viabilité du concept global LOHC pour le stockage de l'hydrogène et son transport sur de longues distances.

A l'issue du projet, la technologie sera démontrée dans une unité de démonstration d'une usine de déshydrogénation LOHC couplée thermiquement à une pile à combustible à oxydes solides (SOFC), afin de produire de l'hydrogène et de l'électricité renouvelable. 

​​





* l'Université du Pays Basque en Espagne et celle du Nord-Ouest en Afrique du Sud, Framatome, HyGear, Heraeus et le CNRS

En savoir plus sur les LOHC

​Les LOHC sont des composés organiques non toxiques, liquides dans des conditions ambiantes, qui peuvent stocker et libérer de l'hydrogène dans leurs liaisons chimiques par le biais de réactions catalytiques. Ils se composent d'un couple de molécules pauvres et riches en hydrogène qui peuvent subir une hydrogénation catalytique pour stocker l'hydrogène et une déshydrogénation catalytique pour le libérer. Le transport et le stockage de l'hydrogène en phase liquide se retrouve ainsi grandement facilité.​


Haut de page