Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Mieux gérer le stress du voyageur

Actualité

TIC

Mieux gérer le stress du voyageur


​Un système innovant de surveillance des voyageurs a été mis au point : il identifie automatiquement aussi bien les modes de transport utilisés que le niveau de stress des usagers, pour leur proposer, en temps réel, la solution la plus adaptée.

Publié le 14 septembre 2017

L'outil d'observation des voyageurs développé dans le cadre du projet européen H2020 Bon Voyage  auquel participe le Leti, institut de CEA Tech, devrait permettre aux collectivités de proposer de nouveaux services liés aux transports.

En se basant sur des briques technologiques existantes, les chercheurs ont mis au point Mobility Observer, une application qui détecte avec une grande précision le mode de transport utilisé par la personne. « En tirant parti des capteurs les moins consommateurs d'énergie déjà présents dans les smartphones, tels que les accéléromètres, les magnétomètres, ou si besoin le GPS et le Wi-Fi, nous extrayons des signatures caractéristiques des différents moyens de transport, explique un chercheur. Les données obtenues alimentent un algorithme d'apprentissage qui vise à construire progressivement un modèle précis, capable de distinguer le train du tram ou du métro, ou même à l'avenir une voiture classique d'une voiture électrique. »

Parallèlement, une seconde application exploitant les signaux d'un capteur de données biologiques (rythme cardiaque, activité électrodermale,…) a été développée. Mettant en œuvre des technologies de fusion de données et de traitement du signal, cet observateur génère des indicateurs permettant d'évaluer le niveau de stress de l'utilisateur. Un prototype de laboratoire a été validé avec succès dans le domaine des transports.

Combinés, ces outils pourraient être utilisés par les collectivités pour collecter des données en temps réel sur les habitudes des voyageurs, et proposer des services plus avancés et appropriés en matière de transport.


Haut de page

Haut de page