Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Cartographie des interactions entre les protéines par marquage au tritium

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant

Cartographie des interactions entre les protéines par marquage au tritium


​Des chercheurs de l’Institut de biologie et technologies de Saclay ont développé une méthode de marquage des molécules au tritium qui permet d’identifier les chaînes latérales des acides aminés impliqués dans les interactions entre les protéines.

Publié le 3 novembre 2010

​Les interactions sont essentielles dans la plupart des processus biologiques et constituent donc une cible privilégiée pour développer de nouveaux médicaments, ce qui nécessite de les caractériser finement. La méthode de marquage développée par les chercheurs utilise un échange hydrogène/tritium sur les chaînes latérales des acides aminés. Après une étape de dégradation et de séquençage, tous les acides aminés de la protéine sont collectés et la radioactivité associée à chacun d’eux est quantifiée. La technique appliquée sur les partenaires isolés, puis en complexe, permet par une simple détermination de la différence de la quantité de tritium introduit dans les deux cas d’obtenir des informations sur les chaines latérales des acides aminés impliquées dans ces complexes. Cette approche vient en complément des techniques de RMN car elle n’est pas limitée par la taille des complexes protéiques étudiés.

Haut de page