Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Comprendre les interactions cellule-cellule

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | Biotechnologies

Comprendre les interactions cellule-cellule


​Comprendre les interactions cellule-cellule est un enjeu majeur pour expliquer les nombreuses transformations que subit un tissu. Par exemple, dans l’endothélium, le tissu qui tapisse la paroi interne du tronc vasculaire, les jonctions vasculaires endothéliales sont remodelées au cours de la migration des cellules inflammatoires ou métastatiques, lors de l’angiogenèse et lors de la cicatrisation. Ces interactions entre cellules impliquent un réseau de nombreuses protéines aux relations complexes. Pendant longtemps, le dogme était que, via leur partie cytoplasmique, les cadhérines recrutent la β- ou la γ- caténine qui à leur tour interagissent avec l’α-caténine, cette dernière établissant un lien direct avec le cytosquelette d’actomyosine.

Publié le 15 juin 2012

​Dans cette étude les chercheurs de l’iRTSV (CEA/Grenoble) viennent en fait de montrer qu’en interagissant directement avec l’α-caténine d’une part et avec les filaments d’actomyosine d’autre part, une autre protéine, l’EPLIN, joue le rôle de transmetteur de tension. Sous l’effet de la tension exercée par le couple EPLIN-actomyosine, l’α-caténine se déplie ce qui démasque un site de fixation pour la vinculine, une nouvelle « actin binding protein ». Cette tension régie par le couple EPLIN-actomyosine régule au niveau des jonctions intercellulaires la quantité de vinculine et donc la densité en filaments d’actomyosine, avec des conséquences sur le réseau vasculaire. Les résultats que publient ces chercheurs montrent donc que le dogme était erroné.

Haut de page