Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Hypoxie et angiogenèse

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | Cancer | Diagnostic et thérapies innovantes

Hypoxie et angiogenèse


​L’hypoxie observée au centre des tumeurs en prolifération rapide est un inducteur majeur de l’angiogenèse tumorale. Cet effet est causé par l’induction de la transcription du gène majeur de l’angiogenèse par le facteur HIF-1 (Hypoxia Inducible Factor 1).

Publié le 22 mars 2012

​Une équipe de l’iRTSV (CEA/Grenoble) a analysé les variations des taux d’ARNm et de protéine HIF-1α dans les cellules endothéliales micro-vasculaires en réponse à une forte baisse de la concentration en oxygène. Outre l’augmentation de la protéine HIF-1α observée en réponse à l’hypoxie, un mécanisme de régulation bien connu, l’équipe a montré qu’un second niveau de régulation existe au niveau de l’ARNm de HIF-1α. En effet, l’hypoxie prolongée induit une diminution progressive de l’ARNm de HIF-1α qui implique une protéine déstabilisatrice des ARNm. Ces données originales pourraient contribuer au développement de stratégies  thérapeutiques pour le traitement des cancers.

Haut de page