Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La métabolomique appliquée aux globules rouges humains

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | Cancer | Métabolomique

La métabolomique appliquée aux globules rouges humains


Des chercheurs de l’iRCM (CEA/Fontenay-aux-Roses) et de l’iBiTec-S (CEA/Saclay) viennent de montrer que l’utilisation de la métabolomique permet d’établir une signature de conditions physiologiques ou pathologiques des globules rouges humains. La métabolomique est basée sur l’extraction de l’ensemble de métabolites cellulaire, leur séparation par chromatographie et leur analyse par spectrométrie de masse.

Publié le 30 mars 2011

​Les chercheurs ont effectué une analyse comparée de l’ensemble du métabolome de globules rouges normaux et de globules rouges de patients atteints de drépanocytose, une maladie génétique très fréquente et invalidante. Ils ont ainsi pu mettre en évidence la modification de plusieurs voies métaboliques chez les globules rouges des malades (glycolyse, métabolisme du glutathion, du NO et de l’arginine, renouvellement membranaire). Ces résultats présentent un intérêt pour le suivi de patients atteints de drépanocytose et indiquent l’intérêt de la métabolomique du globule rouge pour le suivi de maladies hématologiques et non hématologiques.

Haut de page