Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Un pas de plus vers la compréhension des mécanismes moléculaires de l’angiogenèse

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | Cancer

Un pas de plus vers la compréhension des mécanismes moléculaires de l’angiogenèse


​Pour comprendre le rôle de la signalisation des récepteurs de la famille TGFß, et plus particulièrement du complexe BMP9/ALK1 dans l’angiogenèse, une équipe de l’iRTSV (CEA/Grenoble) a mis en évidence les sites d’expression du ligand BMP9 et a caractérisé ses formes circulantes.

Publié le 31 janvier 2012

​L’angiogenèse consiste en la formation de nouveaux vaisseaux sanguins à partir d’un réseau sanguin existant. En conditions physiologiques, il n’y a pas d’angiogenèse chez l’adulte sauf chez la femme au cours du cycle menstruel ou lors de la cicatrisation. L’angiogenèse est réactivée dans certaines pathologies et la quasi-totalité des cancers. La compréhension des mécanismes moléculaires la régulant et l’identification de molécules-clés impliquées dans ce processus devrait permettre d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques pour combattre et contrôler l’angiogenèse et par voie de conséquence le cancer. Ces découvertes pourraient notamment expliquer pourquoi le foie est l’organe le plus touché dans la maladie vasculaire de Rendu-Osler de type 2, une pathologie vasculaire génétique qui touche 1,2 millions de personnes dans le monde.

Haut de page