Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Rôle de HLA-G dans l’échappement tumoral

Résultat scientifique | Santé & sciences du vivant | Cancer

Rôle de HLA-G dans l’échappement tumoral


​Le SRHI (CEA/Hôpital Saint-Louis)  travaille depuis plusieurs années sur la molécule HLA-G, qui a la particularité de protéger du rejet les cellules cancéreuses qui l’expriment. Grâce à l’utilisation d’un modèle de greffe de cellules tumorales humaines chez la souris, des chercheurs du SRHI ont apporté la première preuve de concept d’échappement tumoral induit par l’expression de la molécule HLA-G.

Publié le 21 février 2012

​Ils ont démontré que des cellules tumorales humaines qui expriment HLA-G se développent dans une souris possédant un système immunitaire actif, en affectant les différents acteurs de l’immunité. Le blocage de la fonction de la molécule HLA-G par un anticorps spécifique inhibe le développement de la tumeur, offrant une nouvelle stratégie thérapeutique innovante dans le cancer.

Haut de page