Énergies

Le CEA conduit des recherches sur les énergies décarbonées* - nucléaire et renouvelables - dans le cadre d'une stratégie énergétique durable qui vise à renforcer l'indépendance stratégique nationale en réduisant la dépendance aux énergies fossiles, favoriser l'essor de nouvelles filières industrielles, minimiser les coûts de l'énergie pour nos concitoyens, respecter les plus hautes exigences en termes de sûreté et de protection de l'environnement…

Les Recherches du CEA sur l'énergie nucléaire

Centrale nucléaire de Chooz © F. Rhodes/CEA

Centrale nucléaire de Chooz © F. Rhodes/CEA

Le CEA est à l'origine du développement de la filière industrielle française. Aujourd'hui, il contribue à optimiser le fonctionnement du parc actuel de réacteurs et à renforcer sa sûreté. Parallèlement, il participe aux programmes internationaux de recherches sur les réacteurs et combustibles de 4e génération, et conçoit actuellement un réacteur prototype de cette génération (ASTRID, programme soutenu par les Investissements d’Avenir). Enfin, il poursuit des études sur la fusion thermonucléaire, en particulier via le projet international ITER qui vise à construire, à l'horizon 2020, le premier prototype devant démontrer la faisabilité scientifique et technologique de cette source d'énergie.

Les recherches du CEA sur les énergies renouvelables

Culture en erlenmeyr en conditions contrôlées - plate-forme biotechnologique HélioBiotec

HélioBiotec © G.Lesénéchal/CEA

Dans ce domaine, où il fortement impliqué depuis une dizaine d'années, le CEA est devenu un acteur de référence. Il travaille en appui du tissu industriel national, en partenariat avec d'autres acteurs de la recherche. Ses travaux couvrent en priorité l'énergie solaire (thermique et photovoltaïque) et son intégration dans l'habitat, les batteries pour véhicules électriques, l'hydrogène, les biocarburants de 2e et 3e générations…

Les recherches du CEA sur la stratégie énergétique durable

Le mix énergétique à l'horizon 2030

Mix énergétique à l'horizon 2030 © Yuvanoé/CEA

Enfin, le CEA mène des recherches plus transversales dans les domaines clés pour toute stratégie énergétique durable : la compréhension des mécanismes d’évolution du climat, la maîtrise des ressources naturelles en matériaux, la maîtrise des impacts sur l’environnement des technologies de l’énergie, les aspects économiques de l'énergie (scénarios d'évolution, analyse des coûts, bilan carbone, etc.) et l'adaptation des réseaux rendue nécessaire du fait de l'intégration croissante de nouvelles sources d'énergies.

* Sans émission de CO2, gaz à effet de serre impliqué dans le réchauffement climatique.

Dossiers

Voir tous les dossiers

Energie nucléaire

Intérieur de la chaîne blindée procédé (CBP) de l’installation Atalante du centre CEA de Marcoule. Crédit : S. Le Couster/CEA
Dossier sur le cycle du combustible nucléaire La France a fait le choix d’une politique de traitement-recyclage des combustibles usés. Cette option, déjà déployée industriellement depuis les années 1990, trouvera sa pleine mesure avec la quatrième génération. Le CEA, qui a mis au point les procédés actuellement mis en œuvre, poursuit aujourd’hui des recherches pour améliorer, compléter et adapter les technologies aux enjeux de demain.
Energie nucléaire Janvier 2014

En savoir plus

En savoir plus

Bioacarburants

Echantillons de biomasse lignocellulosique - Crédit : P. Avavian/CEA
Projet Syndièse

Le projet Syndièse vise à expérimenter, sur un site unique, une filière complète de production de biocarburants de 2ème génération. Point d’étape du projet en avril 2013.

Bioacarburants Avril 2013
fichier pdf

Nucléaire et énergies renouvelables

Clefs n°61 - Les énergies bas carbone
Les énergies bas carbone La disponibilité d’une énergie conditionne le développement économique et social d’un pays. Malgré les efforts de sobriété et l’amélioration de l’efficacité énergétique qu’il fera, le monde va devoir faire face à des besoins grandissants d’énergie. Le champ de contraintes est très fort, la transition énergétique est nécessaire et le CEA, avec les compétences qui sont les siennes, souhaite y apporter toute sa contribution en tant qu’un acteur majeur de la recherche et de l’innovation dans le domaine de l’énergie.
Nucléaire et énergies renouvelables Avril 2013

En savoir plus

En savoir plus