Vous êtes ici : Accueil > Collaborer > Plateformes Technologiques > Plateforme Batteries

Article | Stockage de l'énergie | Efficacité énergétique | Energies | Batteries | Batteries Lithium-ion


Plateforme Batteries

​​​​​​

Publié le 27 mai 2024




​​​​​​La technologie de stockage au service de la mobilité décarbonée et de la nouvelle donne énergétique​​

PLATEFORME BATTERIES

Le stockage d​e l'énergie est un enjeu majeur, notamment pour accompagner l'essor des énergies renouvelables intermittentes, et pour décarboner le secteur du transport. Forte de sa concentration de moyens et d'équipements préindustriels, la plateforme est un outil de R&D unique en Europe au service des collaborations industrielles.

Cette plateforme développe des batteries lithium-ion et les générations de demain, dont les batteries sans solvants nocifs dites « tout solide » plus compactes, plus performantes et plus sûres ! 

Ses activites vont de la synthèse des matériaux d'électrode et d'électrolyte, au choix des composants et  de leurs procédés de mise en œuvre, à la conception des accumulateurs, leur assemblage en packs jusqu'à leur intégration dans les systèmes complets.  La performance et la sécurité des batteries sont évaluées grâce à des tests électriques dédiés. En 2019, le pôle d'essais abusifs est venu renforcer les moyens de tests, dans une démarche d'innovation où la sécurité tient une place centrale. En 2021, un pôle de criblage haut débit et de dépôt localisé est installé dans les locaux du CEA à Pessac.

Pour répondre aux besoins croissants de développement, la plateforme est organisée en 4 pôles d'activité, et s'appuie sur des outils de caractérisation physico-chimiques variés et de modélisation multi-échelles.


​Nos chiffres clés​

40 millions d'euros d'investissement


3000 m² de locaux,

dont 1000 m² de salles anhydres

Grenoble et ​ Chambéry​​






​​​​​​​​


​L'activité « Matériaux » pour la pré-industrialisation de la synthèse de matériaux :​


  • ​Identifier les matières premières (précurseurs de synthèse) les plus intéressantes d’un point de vue performance et d’un point de vue environnement,
  • Synthétiser de nouvelles compositions de matériaux organiques et inorganiques,
  • Synthétiser des matériaux d’électrode à partir de batteries usagées,
  • Améliorer et optimiser les compositions existantes par le biais de progrès sur les procédés ou grâce à des approches de substitution ou de coating,
  • Réduire ou supprimer la quantité de cobalt et autres éléments critiques dans les batteries, et donc leur impact environnemental,
  • Mettre à l’échelle pilote (1kg) des synthèses issues des laboratoires, afin d’éprouver le procédé et d’alimenter l’activité électrodes et accumulateurs pour permettre la réalisation de petites séries de prototypes.
​​

L’activité « Électrodes et Accumulateurs » pour la réalisation des électrodes et des cellules Li-ion (et post Li-ion) : ​

  • Permettre, grâce à son infrastructure (1000 m2 de salle anhydre) et à ses équipements à plusieurs échelles, la réalisation de prototypes fonctionnels en petites et moyennes séries,
  • Fabriquer des encres, des électrodes et des accumulateurs Li-ion et post Li-ion, en voie traditionnelle (solvant) ou en voie sèche (extrusion, laminage),
  • Mettre en forme les composants d’électrode (laminage lithium,…) et d’électrolyte (presse à chaud,…),
  • Réaliser la formation électrique des accumulateurs.

​​L’activité « Assemblage/Désassemblage, packs et modules » :​

  • Dimensionner et concevoir des systèmes batteries répondant aux cahiers des charges applicatifs de nos partenaires, en prenant en considération les problématiques mécaniques, électriques et thermiques,
  • Mettre en œuvre les outils d’assemblage/désassemblage, les développer, les fiabiliser et les maintenir,
  • Réaliser les assemblages/désassemblage de packs batteries,
  • Développer et intégrer le système de gestion de la batterie (BMS),
  • Programmer et communiquer avec la batterie par le biais de son BMS afin de l’évaluer en conditions représentatives de l’usage final.

L’activité « Test et Qualification » :

  • Réaliser des tests sur accumulateurs en conditions normales, dégradées et abusives,
  • Instrumenter les accumulateurs pour l’acquisition de données physiques au cours du test électrique,
  • Piloter la réalisation d’essais abusifs,
  • Garantir la conformité des essais et des résultats (pas de certification).

​​


​​
















​​Les projets de R&D réalisés sur la plateforme visent avant tout des applications dans les domaines du transport, mais aussi stationnaire, spatial, médical, militaire, etc.​​







​​