Vous êtes ici : Accueil > Dossiers de presse > Mistrals : résultats de dix ans de recherche en Méditerranée

Actualité | Communiqué de presse | Dossier de presse | Environnement | Climat | Impact du changement climatique | Modèles climatiques | Paléoclimats

PublicationMistrals : résultats de dix ans de recherche en Méditerranée

Dossier de presse – Parution : 05/11/2020
Le programme de recherche Mistrals a alors été lancé en mars 2010, pour une période de 10 ans, avec pour objectif principal de fédérer les recherches scientifiques françaises et de renforcer les collaborations internationales en Méditerranée.
Animé par le CNRS, Mistrals implique de nombreux organismes de recherche qui participent à son pilotage : l’Ademe, le CEA, l’Ifremer, INRAE, l’IRD et Météo-France. Le programme est financé par l’ensemble des partenaires.

Mistrals a abordé les grandes questions scientifiques suivantes :
  • Climat, Environnement et Sociétés : les leçons du passé ;
  • Cycle de l’eau et évènements extrêmes : points critiques ;
  • Pollution et contaminants : voies d’entrée et impacts dans les écosystèmes ;
  • Systèmes écologiques et biodiversité : évolutions récentes et impacts des changements globaux ;
  • Impacts du changement climatique au 21ème siècle.

Le CEA a contribué activement à l’élaboration du projet Charmex de Mistrals, au travers notamment du Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (LSCE ; CEA/CNRS/UVSQ). Porté par le CEA, le CNRS, l’Ademe, le CNES et Météo-France, Charmex visait à étudier la pollution atmosphérique et ses impacts en Méditerranée, ainsi que son devenir dans les prochaines décennies.

Le projet a pour cela fédéré une vingtaine de laboratoires français et plusieurs dizaines de laboratoires étrangers. Les équipes de Charmex ont organisé de grandes campagnes régionales et des études de terrain plus locales, mis en place des stations d’observations continues, et largement exploité la télédétection spatiale ainsi que la modélisation numérique pour caractériser les sources de polluants, leur transport à grande distance, leurs transformations chimiques, leurs dépôts, leur variabilité, ainsi que leurs principaux impacts sur le climat et la chaîne alimenaire marine.

SOMMAIRE

  1. Le programme Mistrals : organisation et objectifs 
  2. Les effondrements des civilisations du passé sont-ils explicables par les changements climatiques ?
  3. Prévision des précipitations extrêmes et des inondations rapides 
  4. La pollution atmosphérique urbaine dans les villes de la Méditerranée orientale
  5. Le plancton, l’un des maillons clefs dans le transfert des contaminants au sein des écosystèmes marins 
  6. La forêt méditerranéenne : comment le changement climatique affecte sa biodiversité et son fonctionnement ? 

      • L’Ademe au sein de Mistrals 
  • Le CEA au sein de Mistrals 
  • Le CNRS au sein de Mistrals 
  • L’Ifremer au sein de Mistrals 
  • INRAE au sein de Mistrals 
  • L’IRD au sein de Mistrals 
  • Météo-France au sein de Mistrals 


Haut de page

A lire aussi