Vous êtes ici : Accueil > Découvrir les métiers scientif ... > Ingénieur procédés en traitement des effluents et déchets

Métier | Exploitation | Energies | Déchets radioactifs


Ingénieur procédés en traitement des effluents et déchets

Publié le 5 septembre 2019

​Après l’analyse du cahier des charges, l’ingénieur-chercheur en procédés de traitement des effluents et déchets conçoit et valide les procédés de décontamination les plus adaptés au type de la matrice (composition chimique et état – solide/liquide/gaz), à la nature et concentration des polluants et radiocontaminants, au volume de déchets à traiter. Il prend en compte les contraintes liées au lieu de traitement (taille du procédé, autorisations de rejets…) afin de déterminer les objectifs, notamment de réduction de volume des déchets ultimes. 

​Vos missions

  • Analyser le cahier des charges.
  • Choisir et dimensionner le procédé de traitement (thermique, fluide supercritique…).
  • Concevoir les expériences de validation.
  • Rédiger le livre de procédé le décrivant en fonctionnement nominal et dans des situations incidentelles et accidentelles.




Au quotidien

Le procédé de vitrification est actuellement utilisé par Orano. Pour l’étendre à d’autres types de déchets radioactifs, les chercheurs retravaillent sur la formulation du verre. Ils disposent pour cela de nombreux équipements : fours, appareils de caractérisation des propriétés physiques (viscosité, conductibilité thermique, résistivité, densité…) et microstructurales (microscope électronique à balayage chauffant, à effet de champ…). Ils mettent aussi au point de nouveaux procédés, comme c’était le cas en 2010, avec celui en « creuset froid ».


Nous sommes au carrefour de plusieurs exigences, et devons tenir compte de paramètres incontournables : la capacité du verre à immobiliser les déchets, sa durabilité et son élaboration à l’échelle industrielle. "
Olivier,
Ingénieur en Physico-chimie industrielle
Spécialisation en Génie atomique.
VidéoDépartement de traitement et de conditionnement des déchets (DTCD)


le prototype évolutif
de vitrification

Ingénieur procédés traitement des effluents déchets
Ingénieur procédés traitement des effluents et déchets © PF.Grosjean

Le prototype évolutif de vitrification, constitué d’un calcinateur et d’un creuset (froid ou pot chaud), est une installation à l’échelle industrielle qui vient en support des programmes de R&D pour l’installation industrielle de la Hague. 
Compétences
  • Chimie des procédés d’extraction
  • Génie des procédés chimiques
  • Expérimentation sur maquettes