Vous êtes ici : Accueil > Actualités & Communiqués > Renouvellement de partenariat entre le CEA et le DAE sur le nucléaire civil

Actualité | Partenariat | Institutionnel | Energie nucléaire | Réacteur de recherche | Sûreté nucléaire

Le CEA et le DAE signent le renouvellement de leur accord de coopération dans le domaine des sciences et technologies nucléaires


​Le 14 janvier 2021, François Jacq, administrateur général du CEA, et Kamlesh Nilkanth Vyas, secrétaire général du département indien de l'énergie atomique (DAE) ont signé la reconduction pour cinq ans de leur accord de coopération dans le domaine des sciences et technologies nucléaires.

Publié le 19 janvier 2021

Depuis la reprise au début des années 2000 du partenariat entre la France et l’Inde pour le nucléaire civil, le CEA et le DAE indien entretiennent un partenariat fructueux et actif dans le domaine de l’énergie nucléaire. Ses principaux axes sont la participation indienne au consortium du réacteur de recherche Jules Horowitz (RJH), la sûreté des réacteurs rapides à sodium, la sûreté des réacteurs à eau pressurisée, et la formation.


De nombreux projets bilatéraux ont résulté du précèdent accord de coopération entre le CEA et les différents centres de recherche du DAE, en particulier avec le Centre de recherche atomique de Bhabha (BARC) et le Centre Indira Gandhi pour la recherche atomique (IGCAR). Le renouvellement de l’accord de coopération permettra aux équipes de poursuivre leurs collaborations et d’engager des discussions autour de nouveaux projets. 

L’Inde poursuit un ambitieux programme nucléaire avec neuf réacteurs en construction et douze réacteurs supplémentaires approuvés par le Gouvernement. Le pays développe également de nombreuses applications non électrogènes du nucléaire (santé, agriculture, préservation des aliments…). Les organismes indiens contribuent également à plusieurs projets internationaux dont ITER

A propos du Departement of Atomic Energy (DAE)

Créé en 1954, le Department of Atomic Energy (DAE), est chargé de la mise en œuvre du programme nucléaire indien, sous l’autorité du Premier ministre. Il exerce sa tutelle sur les 5 principaux centres de recherche, comme notamment le Centre de Recherche Atomique Bhabha (BARC) et le Centre Indira Gandhi pour la Recherche Atomique (IGCAR), mais également sur des entreprises publiques, comme la Nuclear Power Corporation  of India Ltd (NPCIL) chargée de la construction et de l’exploitation des réacteurs électronucléaires, et sur des complexes industriels et des centres de formation. 


Haut de page